5 astuces pour récupérer un mauvais vin

Si comme moi, il vous est arrivé de recevoir en cadeau un mauvais vin, cet article est fait pour vous. En effet, certains amis bien intentionnés vous offrent un vin lorsque vous les recevez chez vous… Malheureusement, il peut arriver que ce vin ne soit pas très bon. Que faire de ce vin ? Voici 5 astuces pour ne pas le perdre. 

Découvrez 5 astuces pour récupérer un mauvais vin

J’ai appris à déguster le vin avec mes parents. D’abord ceux de Touraine, de Bourgogne et d’Alsace, puis ceux de Bordeaux lors de mes études. Autant vous dire que j’ai développé un petit intérêt pour ce plaisir gustatif.  Bien sûr, je suis de ces personnes qui invitent à consommer le vin avec modération. Cependant, tous les vins ne sont pas bons à boire. En effet, il arrive parfois que l’on vous offre un vin de basse qualité. Et sérieusement, je conseille de ne pas en boire. Il faut mieux s’abstenir et payer un peu plus cher pour consommer un bon vin. Ainsi, lorsque vous vous retrouvez dans cette situation, sachez que malgré tout, ce vin n’est pas perdu. Vous pouvez le récupérer pour préparer 5 choses comestibles.

1. En faire du vinaigre de vin

vinaigre de vin – source : internet

Utiliser le vin pour faire du vinaigre est une astuce que j’ai apprise de ma petite Maman. En effet, ma Mamie a plus d’un tour dans son sac. Elle l’a transmis à ma Maman qui nous l’a ensuite transmis.
Ce qu’il faut savoir c’est que le vinaigre de vin s’obtient par oxydation de l’alcool contenu dans le vin. Ainsi lorsque vous laissez une bouteille de vin en contact de l’air, les bactéries transportées transforment le vin. En général, il faut laisser le vinaigre au frais, à l’abri de la lumière dans une bouteille hermétique. Après quelques jours, vous voyez un épais dépôt gluant, que l’on appelle « la mère », se former au dessus du liquide. Votre « mère » se forme au bout de 3 semaines à 2 mois. Une fois qu’elle est prête, vous pouvez y rajouter tous les fonds de vin rouge. Vous pourrez ensuite agrémenter vos vinaigrettes. Cliquez ICI pour une vidéo explicative.

2. L’utiliser pour une sauce au vin

sauce au vin – source : internet

Je pense que la sauce au vin parle à beaucoup de personnes. Pour ma part, j’aime bien en préparer une pour accompagner des côtelettes d’agneau ou de veau. Elle est aussi facile à préparer. Il faut en général, un peu de vin, un court bouillon ou fond de veau, des échalotes, du beurre et un peu de farine pour épaissir, au besoin. Je m’amuse parfois à changer les légumes en mettant du poireau et /ou de l’ail. Il y a différente recette mais dans la pratique c’est très rapide à préparer. Voici une recette originale avec du chocolat ICI

3. Préparer un gâteau au vin rouge

cake au vin – source : internet

 

J’ai découvert le gâteau de vin rouge lorsque j’étais étudiante. Je ne savais pas quoi faire d’un mauvais vin et je me suis demandée si l’on pouvait en incorporer dans un gâteau. Après quelques clics sur internet, j’ai découvert la recette d’un grand classique alsacien. Il s’agit d’un gâteau au chocolat, au vin rouge et à la cannelle. Je l’ai testé et en conclusion, il est bon. Vous pouvez le consommer avec un bon café l’après midi ou en fin de repas avec une petite salade de fruits. Cliquez ICI pour découvrir la recette. 

4. Faire un vin chaud

vin chaud – source : internet

Pour cette dernière recette, pas besoin d’être un génie. Il vous suffira de porter à ébullition votre vin (de préférence vin rouge) avec quelques épices et fruits. Pour ma part, pour un litre de vin, j’ajoute 4 oranges, 1 citron, 3 lamelles de gingembre frais, 1/2 cuillère à café de de 4 épices, 1 cuillère à café de cannelle, 2 gobelets d’eau, 1 gobelet de rhum et 4 cuillères à soupe de miel. Vous laissez cuire pendant environ 10 minutes puis vous filtrez. Vous pouvez ensuite déguster votre boisson.

5. Préparer une sangria

sangria – source : internet

La Sangria est une boisson alcoolisée qui proviendrait non pas d’Espagne mais de l’Afrique du Sud et /ou des Antilles. La controverse ne permettant pas d’avoir de précision sur l’origine, nous devons nous accorder sur le fait qu’elle est devenue la boisson typique de l’Espagne et du Portugal. Elle est très facile à préparer. Il vous suffit de laisser tremper des tranches d’agrumes (oranges et /ou citrons) et de fruits (pommes) dans le vin (blanc ou rouge) en y ajoutant des épices et de l’eau gazeuse et/ou de la limonade. Vous conservez le mélange au frigo pendant 1 heure au moins puis vous servez frais.

 

Vous pouvez maintenant remercier d’un grand sourire vos amis lorsqu’ils vous offriront un mauvais vin.  Ce ne sera pas perdu et cela pourra toujours servir. En somme, rien ne se perd, tout se transforme ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s