5 ans à son poste ! ça se fête !

Cela fait 5 ans que j’occupe mon poste de Executive Assistant auprès du Directeur Général de l’Agence de promotion des investissements privés de Côte d’Ivoire. Une aventure qui a commencé le 22 août 2013. Je me rappelle à l’époque que je disais à mon défunt Papa que je ferais ma période d’essai puis je verrais…. Et bien cela fait 5 ans que je glisse comme un poisson dans l’eau dans mon poste. Il y a bien sûre des hauts et des bas. Tout n’est pas rose mais il y a surtout une belle expérience humaine.

5 ans à son poste ! Ça se fête !

Du chômage au poste sur mesure

Cela fait 5 ans que je suis Executive Assistant. Une fonction que j’ai découvert par l’intermédiaire du Cabinet de Chasseurs de têtes. En effet, ils m’ont proposé ce poste que je ne connaissais pas. Je reconnais que j’appréhendais beaucoup. Moi, 25 ans, fraichement diplômée avec une année d’expériences professionnelles. Je cumulais à l’époque des périodes de CDD, des missions d’intérim et des périodes de chômage plus ou moins longues. Je les entrecoupais par de petits boulots. La jungle parisienne commençait à m’épuiser. Je déplorais les entretiens où l’on me faisait me déplacer pour me proposer un salaire de misère contre une charge de travail phénoménale. Parfois, l’on me disait simplement que j’avais un profil atypique et que j’aurais mieux fait de faire telles formations…. Mais heureusement j’ai aussi fait de belles rencontres. Des recruteurs qui m’ont rappelé la richesse de mon parcours et qui m’ont dit d’être patiente. Je ne cache pas que ce fut une période pas toujours évidente. J’ai beaucoup lu, des livres sur les arts, le développement personnel et le métier de gestion de projet. Tout cela n’a fait que renforcer mon envie de m’affirmer sur ce que je souhaitais accepter dans ma vie professionnelle.
Et comme il y a un bon Dieu pour les personnes patientes et assidues, j’ai reçu un jour ce coup de fil. Madame Carole B. m’a dit qu’elle voulait me voir pour un poste d’Executive Assistant. Je lui ai dit: « Mais je ne suis pas un peu trop jeune ? » Elle m’a répondu : « Non ! Il s’agit du potentiel que je vois en vous! Venez! » J’ai pris rendez-vous et je suis partie. J’ai fait un entretien oral. Puis une série de textes de personnalités et de niveaux sur des logiciels de bureautique et de gestion et sur les langues. Les résultats de tous ces textes, notamment de personnalités, m’ont ouvert les yeux sur de nombreuses compétences et savoir être que je possédais. Ainsi, 6 mois plus tard, on m’appelait pour un entretien avec mon futur patron. J’ai été sélectionnée ! J’avais 25 ans et 7 jours. Un beau cadeau d’anniversaire ! Et surtout un gros challenge pour ma jeune carrière professionnelle !

Ce que je retiens de ces 5 ans à mon poste

Ce poste, pour être honnête, je l’adore. Il me permet d’apprendre beaucoup de choses auprès de personnes expérimentées. J’ai réalisé qu’il est juste parfait. Pourquoi ? Tout simplement par ce que le poste de Executive Assistant est le poste idéal pour entrer dans le vif du sujet. Vous vous retrouvez en plein cœur de l’organisation. Vous êtes face aux acteurs internes et externes et vous avez une vue d’ensemble sur les objectifs et la mission de la structure. Ce poste m’a vraiment permis de développer de larges capacités d’adaptation et d’organisation. J’ai beaucoup appris dans la gestion de l’humain et dans le relationnel. Gérer les humains, je crois que c’est ce qu’il y a de plus difficiles. Surtout lorsque l’on est la plus jeune du comité de gestion et de direction. Cela dit, cette position permet de murir et de faire preuve de bon sens si l’on reste focaliser sur les objectifs à atteindre. De plus, le poste requiert des compétences avancées en informatique, en gestion de l’organisation et en mise en place de changement. Ce dernier point est vraiment génial. Vous devez analyser des situations et trouver des procédures de contrôle pour vous assurer du bon fonctionnement. Ainsi vous pouvez être sûr que l’action sera réalisée même les yeux fermés. Un autre aspect que j’aime beaucoup c’est l’élaboration de dossier d’aide à la décision. Finalement, vous fonctionnez comme un vrai auditeur de la situation et vous permettez au Manager de prendre une décision en connaissance de cause. Le seul aspect ingrat, c’est que c’est un poste de l’ombre. Un poste qui nécessite de la discrétion, de la loyauté et de la confidentialité. Donc si vous aimez la visibilité… vous serez déçu. Tout cela pour dire que ces 5 années ont juste été superbes. Les années à venir le seront également car le plus important est de se rappeler que toutes les actions que l’on mène chaque jour concourent à l’atteinte d’objectifs qui nous dépassent à notre simple petite échelle.

En conclusion, je suis vraiment ravie. C’est vrai que cette date a un goût particulier pour moi, d’un point de vue familiale. C’est la date de l’anniversaire de l’enterrement de mon défunt Papa. Il a rejoint sa dernière demeure 1 an jour pour jour après le début de ce post. Je me réjouis cependant car, de là haut, il apprécie le résultat. Et surtout il est heureux, car tous les conseils qu’il m’a partagé pour accomplir cette mission ont été entendus. Je lui dis donc un grand merci. Et je lui dédis ces quelques mots.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s