Les 14 leçons qu’un Executive Assistant doit retenir du film « Le Diable s’habille en Prada » (Partie 2 – Suite et fin)

Le diable s’habille en Prada (The Devil wears Prada) est une comédie dramatique américaine réalisée par David Frankel et produit par Wendy Finerman, sorti le 29 juin 2006. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du roman homonyme de Lauren Weisberger. Il met en scène Andrea Sachs, interprétée par Anne Hathaway, une jeune diplômée en journalisme qui va à New York et obtient un poste de coassistante dans la très puissante rédaction de mode, dirigée par Miranda Priestly, interprétée par Meryl Streep. Emily Blunt et Stanley Tucci sont les deux autres personnages majeurs du film, Blunt jouant Emily Charlton, la coassistante de Miranda et Tucci, jouant le personnage de Nigel, le directeur artistique du magazine. Adrian Grenier, Simon Baker et Tracie Thoms occupent quant à eux des rôles secondaires. Le film a été distribué par la 20th Century Fox.

J’ai plusieurs fois regardé ce film d’abord pour me divertir et ensuite avec un autre regard, celui rattaché à la fonction que j’occupais indirectement à l’époque et que j’occupe aujourd’hui celle de Executive Assistant.

Les 14 leçons qu’un Executive Assistant doit retenir du film « Le Diable s’habille en Prada » (Partie 2 - Suite et fin)

Les 14 leçons qu’un Executive Assistant doit retenir du film « Le Diable s’habille en Prada » (Partie 2 – Suite et fin)

Voici donc les 14 leçons que l’on doit retenir de ce film (suite et fin) :

8. Toujours apporter vos meilleures idées pour travailler.

Miranda: Et cette proposition pour la promotion du « Winter Wonderland » ? Pas encore merveilleux.
Lorsque vous travaillez dans un domaine créatif, votre créativité est votre principale source de capital. Et j’ai envie de dire que votre créativité est la chose qui fera votre différence auprès de votre patron. Vous devez pouvoir lui proposer des solutions innovantes et pertinentes à ses besoins en vue de toujours améliorer son activité quotidienne.

9. L’apparence est importante. Pas ce que les autres pensent ou disent.

Nigel: J’ai deviné un 8 et demi. (en terme de morphologie)
Andy: Wow, c’est très gentil de ta part, mais je ne pense pas que j’en ai besoin. Miranda m’a embauché, elle sait à quoi je ressemble.
Nigel: Et vous?
Il y aura toujours des gens qui vous jugeront à cause de ce que vous portez. Les êtres humains portent un tas, pour ne pas dire une montagne, de jugements qui sont le reflet de leurs peurs qu’ils rejettent sur vous. Mais devinez quoi? Le premier juge devrait être vous-même. Toujours mettre votre meilleur pied en avant parce que vous en valez la peine, et vous ne savez jamais qui vous regarde. La tenue adapté au travail est essentielle pour être en phase avec votre travail et vous même.

10. Parfois, votre patron va vous poser des questions très incongrues voire irréalistes.

Miranda: Où est ce papier que j’avais dans ma main hier matin?
Vraiment? Oui cela peut arriver. Parfois, la fatigue ou le stress inconscient. Je veux dire que cela nous arrive à tous et que nous devons être indulgent. Il ne faut pas oublier que le Executive Assistant est une sorte de gilet par balle pour son patron. Ce genre de choses ne doivent pas l’offusquer. Ils doivent plutôt être des signes pour sécuriser l’environnement de son boss.

11. Mais il n’y a pas meilleur sentiment que d’anticiper le besoin de son boss : C’est ce que l’on appelle la proactivité.

Miranda: Une copie. Qu’est-ce que mes jumelles vont faire avec ça? Partager?
Andy: Non, non. J’ai fait deux copies, et les ai fait couvrir et relier de sorte qu’ils ne ressemblent pas aux manuscrits. Ceci est une copie supplémentaire. Vous savez, juste au cas où.
Miranda: Eh bien, où sont ces fabuleuses copies? Je ne les vois nulle part.
Andy: Elles sont avec les jumelles, dans le train sur le chemin pour aller chez leur Grand-Mère. Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour vous?
Miranda: (sans voix). C’est tout.

Nous avons tous eu des chefs nécessiteux, exigeants qui envoient des sms à 10 heures du soir ou à 4h30 du matin ou pour nous demander de faire des choses liées au travail durant nos jours de congés. Et vous devez le faire, parce que c’est votre travail et que vous savez que vous devez le faire. Donc, si vous arrivez à anticiper deux à trois étapes avant que votre patron vous interpelle, faites-le. Il  n’y a rien de mieux que d’être en avance sur votre patron afin que vous soyez prêt peu importe l’activité qu’il vous demande au dernier moment. Cela vous évitera de travailler en flux tendus et de faire des erreurs. Et en plus cela rassure votre patron.

12. Ne parlez pas à des personnes très importantes si on ne vous à pas sommer de le faire.

Miranda: Emily? Emilie!
Nigel: Elle veut dire vous.
Andy: (court dans la pièce).
Miranda: Là vous êtes Emily, combien de fois dois-je crier votre nom.
Andy: En fait, c’est Andy, je m’appelle Andy.
Miranda: (Un regard étourdi, comme si elle venait de me parler?)
Faites attention à la façon dont vous parlez à la personne qui signe vos chèques de paie. Ne pas manquer pas de respect à votre boss. On peut dire les choses à son boss mais il y a l’art et la manière. Aussi évitez les familiarités. Le fait que votre patron soit cordiale et sympathique ne signifie pas qu’il est votre ami. Apprenez toujours à rester à votre place en toute circonstance et vous gagnerez en confiance et respect, je vous l’assure. Cependant, s’il y a harcèlement moral et manque de respect soit vous en parlez directement avec lui en présence du DRH soit vous prenez vos bagages et vous changez de patron. Le but est d’être épanoui.

13. Vous devez tracer une ligne entre votre vie personnel et votre travail.

Nate: (comme Andy prend un appel de Miranda) Vous savez, au cas où vous vous demandiez, la personne dont vous prenez toujours les appels? C’est la relation que vous entretenez. J’espère que vous êtes toutes les deux très heureux ensemble.

Certains d’entre nous ont des emplois qui obligent à ne dormir que 5 heures par nuit tandis que d’autres ont des journées bien organisées avec du temps pour eux. Mais lorsque vous travaillez dans un environnement exigeant, vous n’obtenez pas toujours ce luxe. Vous êtes toujours en train de travailler, et parfois cela peut gêner votre vie personnelle et les relations qui comptent le plus pour vous. Soit vous devez tracer une ligne entre votre vie personnelle et votre travail, ou finalement vous devrez choisir entre l’un ou l’autre. L’idée est de trouver votre équilibre en ayant une passion qui vous permet de décompresser et surtout d’évacuer le stress du travail qu’il soit conscient ou inconscient.

14. Un emploi rêvé nécessite beaucoup de sacrifices et d’exigences.

Emily: Un million de filles tueraient pour ce travail.

Pour une personne qui ne vit pas vos réalités professionnelles, le travail que vous avez peut sembler être un rêve devenu réalité. Vous avez décroché ce travail convoité puisqu’en tant que Executive Assistant (EA) vous être proche du Patron.  Mais qu’en est-il des sacrifices à faire ? Qu’en est -il de l’exigence? Ce point est important car Andy a pensé avoir décroché le Job de ses Rêves en oubliant les exigences de ce poste. Elle l’a appris à ses dépends. Chaque métier a ses réalités, ses avantages et ses inconvénients. La fonction de EA est une fonction rêvée. Un emploi où l’on apprend beaucoup auprès d’un mentor et d’un patron. Et cette fonction nécessite de nombreux sacrifices et du travail sur soi pour toujours allez plus loin.

 

Pour lire les 7 précédentes leçons, cliquez ICI

A lire :

 

 

 

À propos

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Tagged with: , , ,
Publié dans Cinema, Coaching, Développement Personnel, Executive Assistant, Lecture, Personal Assistant
2 comments on “Les 14 leçons qu’un Executive Assistant doit retenir du film « Le Diable s’habille en Prada » (Partie 2 – Suite et fin)
  1. […] doit retenir du film « Le Diable s’habille en Prada » : Partie 1 & Partie 2 […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Vous avez aimé !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 580 autres abonnés

Retrouver tous les articles
%d blogueurs aiment cette page :