Adoptez le « Batch Cooking » ou l’art de cuisiner en avance ses plats de la semaine

Le tip zéro déchet de la semaine concerne le concept de « batch cooking » soit la cuisson par fournées. Ce concept importé des pays anglo-saxons à pour but de s’organiser dès le week end pour ne plus passer sa journée au fourneau.

Comme expliqué en introduction, le « batch cooking » est un concept qui incite à s’organiser pour préparer en avance ses plats de la semaine. Il a commencé à être à la mode dans le courant de l’année 2018 mais en réalité c’est une pratique assez vieille. En tout cas me concernant, j’en suis une adepte depuis mes années étudiantes sans pour l’avoir nommé. En effet, ayant un petit budget et souhaitant pouvoir profiter de mes soirées, je suis une adepte du « batch cooking » depuis que j’ai 19/ 20 ans. En réalité, j’ai appris à développer cette méthode car je l’ai trouvé très efficace lorsque j’étais en période de révision. Je savais exactement ce que j’avais à manger et le temps que cela me prendrait pour réchauffer et composer mon repas. En plus, je me préparais de bon petit désert pour me motiver lors de mes révisions. Je suis une petite gourmande et j’adore les petits plaisirs sucrés. C’est un petit défaut mais ça ne fait pas un peu de mal une petite douceur.

6 raisons d’adopter le « batch cooking »

Donc dans les faits, le « batch cooking » est une méthode que je vous invite à l’adopter pour les X raisons suivantes.

1. Respectez votre budget nourriture

Avec le « batch cooking », vous avez la possibilité de respecter votre budget. En effet, le principe du « batch cooking » consiste à planifier les repas et ainsi à limiter les dépenses. Par conséquent, une fois que vous savez ce que vous allez préparer, il vous suffit de choisir les quantités pour respecter votre budget et mieux de substituer les éléments lorsque votre budget risque d’exploser. Par exemple, vous aviez prévu de faire un hachi parmentier et des pâtes carbonara. Il se trouve que les lardons coûtent plus cher que prévu. Très simplement, vous retirez les lardons et prenez un peu plus de viandes hachés. Vous ferez des pâtes bolognaise à la place.

2. Evitez le gaspillage

Très clairement, avec le concept de « batch cooking », le gaspillage n’a pas de place. La planification en amont vous permet de maximiser vos repas. Dans la pratique cela se matérialise par le fait de récupérer des éléments de préparation pour en créer d’autres. Par exemple, vous avez préparez des « pommes de terre en robe des champs » avec un steak, le lundi. Et vous avez prévu de faire une potage le jeudi soir. Très clairement, vous ne jetterez pas le reste des pommes de terre. Vous les conserverez pour en faire une purée qui épaissira le potage. Ainsi pas de gaspillage ! Tout se passe dans la planification.

3. Innovez avec des recettes créatives

Une fois que vous aurez adopté le « batch cooking », vous verrez très rapidement que votre créativité culinaire se développera. En réalité, la société de consommation nous a transmis de mauvaises habitudes, à savoir celles de ne pas finir notre assiette et de jeter le restant. En fait, l’on peut toujours récupérer des éléments pour créer d’autres recettes. Par exemple, vous faites du poulet au four avec des pommes de terre. Si le plat est terminé, il est fort probable qu’il reste un fond de sauce. Ce fond de sauce peut être utilisé comme court bouillon pour une sauce au goût poulet. Il y a vraiment mille et une manières de faire des recettes créatives en ayant comme base des éléments d’un plat précédent.

4. Gagnez du temps

Enfin, le dernier avantage est le gain de temps. En planifiant et préparant vos produits à l’avance, vous gagnez beaucoup de temps. En effet, il vous suffit d’assembler les éléments cuisinés en amont pour composer votre repas. Vous pouvez donc en 10 minutes faire votre repas et le tour est joué. C’est donc hyper pratique si vous avez de longue journée et surtout si il y a beaucoup de personnes à gérer dans la maison.

En principe comment fonctionne le « batch cooking » ?

Planifiez

La première étape consiste à définir les différents plats que vous souhaiterez préparer durant la semaine. Il faut tout intégrer le petit déjeuner, le déjeuner, le diner et même le gouter. Ensuite, il vous suffit de faire la liste des ingrédients par repas. Vous réaliserez que pour certains plats, des aliments se combinent. Vous pouvez donc à ce stade définir les quantités dont vous aurez besoin et affiner votre budget.

Achetez

La seconde étape consiste à acheter les condiments dont vous avez besoin. A l’achat veuillez à penser logiquement en terme de produits périssables et non périssables. Cela vous permettra d’éviter le gaspillage. Enfin, s’il manque des aliments n’hésitez pas à les substituer en respectant bien sûre votre budget.

Cuisinez

L’étape de la préparation est celle qui est la plus intéressante. Je vous conseille de préparer les éléments sans y ajouter les assaisonnements. Par exemple, vous lavez votre salade et vous la conserver dans un endroit frais. Pour la viande hachée, vous la faites bouillir et vous la conserver à un autre endroit. Les produits périssables qui doivent être assemblés pour faire des sauces et autres sont préparés directement et conservez dans des tuperwares. L’idée est de préparer les éléments pour qu’ils soient près pour composer les repas.

Assemblez

La dernière étape et la plus plaisante est celle de l’assemblage. Vous n’avez plus qu’à composer les repas et le tour est joué.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, profitez en ! Et si vous êtes déjà un adepte, je serais ravie de découvrir vos recettes !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s