4 erreurs à éviter pour développer votre réseau

Le réseau. Le réseau est une notion employée à tue-tête par de nombreuses personnes mais je me demande parfois si ces dernières comprennent réellement le sens et le poids d’un réseau? J’ai souvent vue des personnes être dans une lutte acharnée entre la nécessité d’avoir du pouvoir sur la vie d’autrui et celle de conserver une relation professionnelle et / ou amicale avec ce même autrui. Dans une lutte entre pouvoir et relation où peut bien se trouver la notion de réseau? Et quelles sont donc les erreurs à éviter pour ne pas tomber dans ce piège de la lutte entre le pouvoir et la relation?

Développer son réseau : 4 erreurs à éviter – myoverviews.com

« Avoir un réseau » : ça veut dire quoi ?

Avant tout propos, je me dois de donner ma définition de « Avoir un réseau ».

Pour moi, « Avoir un réseau », c’est avoir une communauté de personnes physiques, et parfois virtuelles, avec lesquelles ont interagi sincèrement et régulièrement sur des thématiques et des sujets pour lesquels nous nous sommes découverts une affinité. Il s’agit donc d’une démarche amicale et sincère qui peut déboucher sur une réelle amitié ou sur une opportunité professionnelle.


Erreur #1 : Voir petit avec votre réseau

La plupart des gens pensent que avoir un réseau, c’est  :

  • avoir une communauté de personnes utiles que l’on exploite à souhait afin d’atteindre ses objectifs;
  • avoir un groupe d’amis d’enfance que l’on connait depuis la maternelle gage des forts liens d’amitié tissés ou pas;
  • intégrer des communautés pré-existantes telles que des associations, fondations, clubs, organismes, loges;

…. et se reposer sur ses lauriers en s’auto-satisfaisant d’être membre d’un réseau.
Si vous arrivez à cette conclusion, vous concernant, c’est que vous avez oubliez deux (2) points essentiels du réseau, à savoir :

  • Le réseau qui a le plus d’impact n’est pas le réseau déjà existant mais plutôt le réseau que vous allez constituer et créer au fur et à mesure de vos échanges. Votre réseau n’a de limites que celles que vous fixerez vous-même. Il est donc très important de rester très ouvert d’esprit et de ne pas mépriser les autres. Vous ne connaissez ni leurs liens de parentés, ni leurs affinités, ni les ramifications de leur réseau et encore moins ce que l’avenir de votre relation révèlera. Arrêtez donc de vous créer des limites sur des critères limitants.
  • Le réseau qui a le plus d’impact n’est pas votre réseau de 1er degré (vos connaissances directes) mais votre Réseau de 2e voire 3e degré (« les amis de vos amis » et « les amis des amis de vos amis »). Vous savez en général, les meilleures affaires ne se font pas avec nos amis mais plutôt avec des personnes qui nous semble lointaines mais qui sont finalement très proches de nous.

En conclusion, il faut arrêter de penser que le simple fait d’être membre d’un quelconque réseau signifie que vous avez effectivement un réseau. Il faut être actif et entretenir la relation en restant ouvert.

Erreur #2 : Commencer à développer son réseau de façon prématurée

J’ai souvent remarqué des personnes faire de très mauvaises entrées en la matière en vue de développer leur réseau. Des approches gauches, parfois agressives et même imposantes. Je vous rassure, il n’y a rien de plus désagréable que de se sentir agressé dans sa zone de confort. J’ai déjà vécu ce genre d’approche et je me suis jurée de ne pas faire la même chose.

Je vous recommande donc de prendre le temps. Oui ! trop pressé arrive en retard ! Si vous n’êtes pas prêt et ne savez pas de quoi vous parlez, je vous assure qu’il est inutile d’aller déranger les autres. Vous passerez pour une personne creuse n’apportant rien au débat et cherchant juste à se faire voir. Et l’effet que vous gagnerez sera le rejet puis les mauvais échos. Donc, on prend son temps. On prend son temps pour identifier son projet personnel et/ou professionnel et/ou social qui, à la fois, vous convient ET surtout qui va trouver un certain écho sur votre marché et donc sur les personnes que vous aurez identifié. Autrement dit, attendez d’être claire sur votre objectif pour formaliser le message que vous voulez faire passer à votre réseau, sinon… Effacez-vous et attendez le bon moment.

Avoir un message clair signifie que votre interlocuteur:

  • pourra facilement répéter votre message à quelqu’un de son réseau qui pourrait être intéressé par vos compétences (il s’agit du passage du 1er degré au 2ème voire 3ème degré);
  • saura sans difficulté expliquer ce que vous cherchez, quelles sont vos compétences-clés et quelles solutions concrètes vous pourriez apporter à la personne de son réseau;

Si les gens sont généralement ravis de pouvoir aider, aidez-les à le faire ! Sachez leur dire concrètement comment ils peuvent vous aider avec des mots simples et un message clair. Il est donc nécessaire que vous connaissiez vos objectifs et votre vision et que vous soyez en mesure d’en parler rapidement et simplement.

Erreur #3 : Demander, demander, toujours demander et…. ne jamais donner…

Cette erreur est très fondamentale. La plupart des gens pensent qu’un réseau à pour seule vocation de leur donner ce dont ils ont besoin, de répondre à leur besoin avec constance et perfection. Certains osent même juger la qualité d’une relation au sein d’un réseau par la capacité d’une personne à réaliser quelques choses pour eux. Sachez que là n’est pas le sens d’un réseau.

DANS UN RÉSEAU, LE PLUS IMPORTANT EST DE TISSER UNE RELATION. Je le mets en majuscule et en gras pour que vous le voyez bien et que vous l’intégriez bien. Oui! Tisser une relation, c’est cela la « Magie d’un réseau ».

Si une personne à l’impression de tout le temps donner à une personne qui passe son temps à demander pour ne pas dire « quémander », sachez qu’à un moment, la personne vous fermera son réseau, vous jugeant probablement comme une personne opportuniste. Je ne dis pas qu’il ne faut pas dire ce que l’on recherche en entrant en contact avec une personne, je dis qu’il faut savoir demander et laisser le temps faire ses preuves et ainsi éviter de clore l’échange de façon brutale. Savez-vous que votre interlocuteur, bien qu’il n’ait pas la réponse à votre problème peut avoir une information-clé à vous partager, un contact à vous recommander, vous faire une proposition que vous n’aviez pas envisagée…

Par conséquent, je vous invite à apprendre à :

  • Demander sans créer de rupture dans la relation : donc évitez de passer votre temps à demander sans cesse où à appeler cette personne uniquement lorsque vous êtes dans le besoin. Exprimez clairement votre besoin sans avoir l’air de vous imposer et attendez.
  • Donner sans attendre à recevoir : En effet, ce n’est pas parce qu’un membre de votre réseau n’a pas pu répondre par la positive à votre requête qu’il faille que vous lui fermiez la porte quand il vous contactera pour une demande quelconque. Si vous agissez ainsi, ne vous étonnez pas que votre réseau soit un désert aride et sec.

Erreur #4 : S’amuser à classifier les membres de votre réseau selon vos intérêts à court, moyen ou long terme

Si vous pensez qu’il est utile de classifier les membres de votre réseau en fonction de quelconques critères et intérêts et ceci à court, moyen ou long terme, sachez que vous allez droit vers la construction d’un réseau basé sur le faux. Donc vous construisez un réseau inefficace.

Pour moi, la force d’un réseau réside en trois (3) points :

  • La sincérité de la relation tissée entre les membres : le plus important est d’établir une réelle relation basée sur des sensibilités communes. Je préconise de ne souvent rien attendre de la relation et d’apprécier la personne à sa juste valeur.
  • La diversité de ses membres : Avoir un réseau constitué de personnes provenant de différents secteurs d’activités et tissu social, ayant des fonctions différentes et des tranches d’âge variées. La diversité est une richesse. Votre réseau n’a pas forcément besoin d’être homogène pour être fort. Il a besoin d’être diversifié et riche de personnes de qualité. (par là j’entends des personnes avec lesquelles vous partagez des valeurs communes).
  • Le respect de l’intégrité de ses membres : ce point est très important. J’en parle car je l’ai vécu plusieurs fois. Il y a des personnes qui pensent que leur intégrité est supérieure à celle des autres. Ils n’ont donc aucun problème à vous mettre en porte-à-faux ou à tenter de vous discréditer vis-à-vis d’une autre personne de leur ou de votre réseau car ils sont dans cette lutte entre conserver le pouvoir sur autrui et maintenir une relation de respect. Souvent l’envie d’avoir du pouvoir sur l’existence d’une autre personne est trop puissante. Et bien sachez qu’il est très important de faire attention à ça. Pour ma part, ce genre de personnes ne font plus partie de mon réseau. Je les met tout simplement de côté.

Ce qu’il faut retenir :

En conclusion, voici les six (6) points à retenir pour développer votre réseau :

  1. Un réseau se construit dans le temps et avec patience;
  2. Le réseau qui a le plus d’impact n’est pas votre réseau de 1er degré mais votre Réseau de 2e voire 3e degré;
  3. Pour développer son réseau, il faut avoir un message clair, simple et concis;
  4. Dans un réseau, le plus important est de tisser une relation;
  5. Une relation dans un réseau doit être basée sur le respect, l’intégrité et la sincérité;
  6. La force d’un réseau réside dans sa diversité, dans la sincérité de la relation entre les membres et dans le respect de l’intégrité que ces membres se portent.

A VOUS DE JOUER !

À propos

CEO's Executive Assistant at IPA for Côte d'Ivoire - African Art & Culture Blogger at Originvl - Photography & Tourism Blogger at My Beautiful Côte d'Ivoire and Generalist blogger at My Overviews

Tagged with: , , , , , , , , ,
Publié dans Carrière, Coaching, Développement Personnel, Evénement, Lifestyle, Monde, People, Personal Branding
11 comments on “4 erreurs à éviter pour développer votre réseau
  1. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

  2. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer son réseau  […]

    J'aime

  3. […] Networking et Réseautage : Les 4 erreurs à éviter pour développer son réseau […]

    J'aime

  4. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

  5. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

  6. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

  7. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

  8. […] Les 4 erreurs à éviter pour développer votre réseau […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Vous avez aimé !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 1 580 autres abonnés

Retrouver tous les articles
%d blogueurs aiment cette page :